parieur professionnel paris sportifs hors arjel

Donner une note

parieur professionnel paris sportifs hors arjel

Peut-on réellement devenir parieur professionnel aux paris sportifs? bien évidement que oui, on peut devenir parieur pro comme dans n’importe quel domaine, le bâtiment, le service et donc aussi dans les paris sportifs mais ce n’est pas le métier le plus simple qui existe, c’est un métier qui demande énormément de rigueur et ensuite comme toute entreprise, cela demande un investissement financier de départ minimum, un pour pouvoir parier et deux pour pouvoir vivre en cas de non réussite les premiers mois ou année, car il ne faut pas oublier que tous les mois il y a des frais fixe, payer ses facture d’abonnement internet, téléphone, edf, le loyer et ne pas oublier aussi de se nourrir, ça peut être utile.

Devenir parieur professionnel, c’est créer une entreprise et avant la création d’une entreprise, il faut toujours faire une étude, c’est un métier un peu différent donc une étude de marché ne sera pas nécessaire mais une étude sur les différentes techniques à adopter tout au long de vos futures années est primordiale. Et ce n’est pas en quelques mois que l’on peut apprendre différentes techniques, on peut tenter le coup et se lancer après quelques essais mais il faudra alors beaucoup de réussite, ce n’est pas impossible mais encore plus difficile, devenir parieur professionnel c’est un métier où il faut apprendre à connaitre parfaitement tous ces défauts et ces qualités, c’est un peu comme un sportif de haut niveau ou un joueur de poker pro, dans tous ces domaines, il y a des techniques qui s’apprennent et c’est avec beaucoup d’entrainement et de mise en pratique que cela viendra mais il y a avant tout et c’est le plus important pour devenir un sportif professionnel ou un parieur proessionnel, c’est le mental. La psychologie joue un rôle très important dans ces métiers, il faut savoir connaitre ces limites, certains les travaillent avec des coachs spécialisés.

Dans les paris sportifs, il faut savoir gérer les très bonnes séries comme les très mauvaises, ne pas jouer un pari dans une bonne période en se disant, j’ai de la réussite ça passera, non, il faut garder le cap et sélectionner les même pari qu’habituellement, il faut apprendre à faire un suivi régulier et étudier les chiffres mais ne pas en tenir compte à la fois au moment de prendre des décisions, ne pas tenir compte de l’euphorie du moment en cas de bonne série ou encore de l’écœurement dans le cas de mauvaise passe. Dans ce dernier cas, il ne faut surtout pas

Donc pour devenir parieur, il faut avoir un gros capital de départ à investir (au strict minimum 10 000€ mais avec cette somme et en investissant sur des paris à hauteur de 1 ou 2 % de votre capital, vous mettrez un peu plus de temps à pouvoir sortir un salaire convenable et comme dans toute entreprise, cet argent ne vous appartient plus, il appartient à votre entreprise et il peut être totalement perdu si vous n’arrivez pas à faire évoluer votre entreprise, votre objectif est de vous verser un salaire chaque mois et au départ cela peut être difficile, il y a ensuite les méthodes de travail, elles doivent être fixer au départ et ne pas être changer, il faut opter pour une stratégie qui fonctionne avant de vous lancer et être bien rigoureux, vous pourrez ensuite étudier les chiffres et faire des petites modifications en cours de saison comme par exemple, ne pas parier sur tel sport car la réussite n’est pas terrible, parier un peu plus sur tel type de paris car la réussite est très bonne, etc,…  et LA chose la plus importante, c’est vraiment essentiel, c’est le contrôle de ces émotions, si vous n’avez pas le contrôle de vous même, ne vous lancez surtout pas dans un métier comme celui de parieur professionnel, vous êtes sûr et certains à 100% ( comme un fixed 🙂 ) que vous n’y arriverez pas à long terme, c’est voué à l’échec. Le contrôle mental est primordial pour pouvoir gérer ces émotions, comme un joueur de foot pro, sera moins bon si il a des problèmes extra sportif, il faut être concentrer à 100% dans votre méthode de travail et ne pas en déroger, sinon ce n’est pas viable à long terme et vous perdrez votre investissement. Si vous êtes un joueur trop impulsif, vous ne pourrez pas devenir parieur professionnel , il vous faudra travailler sur vous même avant de vous lancer et peut être demander de l’aide à un psychologue afin de contrôler vos émotions car vous aurez rapidement le temps de vous enflammer dans les bonnes séries ou de vouloir rattraper un coup perdu et ce sont deux choses à ne faire sous aucun prétexte. L’argent gagné est gagné, l’argent perdu est perdu, il faut pouvoir faire évoluer son capital de départ mais il faut éviter de se donner des objectifs trop élevés pour pouvoir les atteindre sans pression et ne pas rentrer dans l’émotion qui causera votre perte.

Comme dans toute entreprise, il est toujours bon de ne pas se lancer tout seul, d’en parler à des proches ou autre personne qui ont réussit dans ce domaine, même si les paris sportifs sont mal vus, il faut en parler, c’est une entreprise comme une autre pour vous.

Enfin pour devenir parieur professionnel , il vous faudra absolument créer un compte sur des sites hors arjel, comme pinnacle par exemple, pour avoir les meilleures côtes ensuite il vous faudra vivre à l’étranger ou avoir un pied à terre car certains sites ne proposent pas leur plateforme aux joueurs vivant sur le territoire français et vous ne parviendrez pas à devenir parieur professionnel à long terme sur les site arjel en .fr c’est quasiment impossible et surtout suicidaire, il n’y a aucun intérêt à le faire, vous perdrez environ 20-30% de bénéfice chaque année ou peut être plus, ce qui est tout simplement énorme.

Pour devenir parieur professionnel, il faut faire beaucoup de concession, c’est un travail qui prend énormément de temps chaque jour, durant la saison que vous affectionnez le plus, vous pourrez travailler certains jours jusqu’à 20h par jour, c’est rare mais celà arrive car il faut aussi penser à bien se reposer pour être aussi en bonne forme et garder un bon mental et toute son énergie, c’est donc des concessions sur votre vie de famille (ou future vie de famille), sur vos amies, les compétitions sont généralement les week end et les soirs, mais il faut étudier toute la journée les différentes cartes pour sortir les bons paris et comme dit précédemment, il faudra très certainement faire des concessions et pouvoir vivre à l’étranger pendant au moins quelque mois afin de pouvoir ouvrir des comptes bancaires à l’étranger et des comptes chez des bookmaker hors arjel , pour après pourquoi pas revenir en france et jouer avec des vpn ou passer une partie de l’année à l’étranger et l’autre partie en france. Tout est possible, mais il vous faudra faire attention à la législation dans ce cas là et déclarer tout vos revenus en france auprès des impôts et avec un métier comme celui des paris sportifs, vous n’aurez pas de fiche de salaire si vous ne créez pas de société et vous ne cotiserez pas pour votre furture retraite, ni auprès de l’assurance maladie française, etc,… et en cas de maladie, il vous faudra alors tout payer de votre poche et les frais d’hospitalisation peuvent coûter plusieurs dizaines ou centaine de millier d’euros, c’est donc aussi des paramètres à prendre en compte.

admin

This entry has 3 replies

Laisser un commentaire